Aller au contenu

L'observatoire local des loyers

Sous l'impulsion du ministère en charge du logement, un réseau expérimental d'observatoires locaux des loyers, réunissant dans un premier temps 19 observatoires, a été mis en place en 2013 et 2014. Puis la loi ALUR du 24 mars 2014 a défini un cadre réglementaire pour les observatoires. 

Une méthodologie de recueil et de traitement des données permettant d’obtenir des résultats sur les loyers fiables a été développée et soumise, à chaque étape de sa réalisation, à l'avis d'un comité scientifique composé d'experts indépendants.

Les observatoires ont une vocation statistique. Ils s'engagent à ne pas fournir de données individuelles à des tiers, que ce soit à des fins commerciales, ou à l’occasion d'opérations de contrôle économique ou fiscal individuels.

Dans une logique de transparence de leur activité, les observatoires s'engagent à diffuser :

- des résultats fiables, en éclairant leur niveau de précision.
- des données anonymisées dans un format réutilisable, disponibles sur le site internet national de l’observatoire des loyers. 

Le comité de pilotage de OLL des Deux-Sèvres est composé de :

- Action Logement
- CAF des Deux-Sèvres
- Chambre interdépartementale des Notaires d’Atlantique Poitou 
- Chambre syndicale des propriétaires
- Communauté d’agglomération du Bocage Bressuirais
- Communauté d’agglomération du Niortais
- Communauté de Communes du Haut Val de Sèvre
- Communauté de Communes du Mellois en Poitou
- Département des Deux-Sèvres 
- Deux-Sèvres habitat
- L’Etat
- FNAIM
- Immobilière Atlantique Aménagement
- L’AMEPI
- CSF
- Agence immobilière sociale
- Union syndical de l’immobilier

Retour en haut de page